Qui sommes-nous ?

Objet

L’Institut d’Études des dynamiques contemporaines de l’État et des sociétés en Afrique est un organisme privé mixte basé à Montréal. Il exerce de façon complémentaire les fonctions du laboratoire d’idées, du centre de recherche, et du cabinet d’expertise et de conseil. Sa mission fondamentale est de réfléchir aux problématiques les plus importantes du continent africain, et de proposer des éclairages et des solutions innovantes pour l’action publique, la connaissance académique, et la communauté pratique.

Vision

La devise de l’Institut (Fawodhodie ène obre na enam : pas d’indépendance sans responsabilité) est emblématique de la place que nous accordons aux connaissances scientifiques et, globalement, au savoir dans l’émancipation de l’Afrique. Nous prônons l’émergence d’un savoir endogène, construit à partir de réflexions ancrées sur les réalités concrètes des sociétés africaines. En d’autres termes, il s’agit de penser l’Afrique à partir d’elle-même, focale géographique et ancre de repères épistémiques; mais, également, de penser le monde à partir de l’Afrique. La vocation de l’institut s’élabore par conséquent à partir d’un triptyque qui résume notre vision : des solutions pratiques et innovantes aux décideurs publics; la contribution au débat académique et à l’avancement des connaissances scientifiques; l’expertise et le conseil stratégique à des communautés africaines sur le continent, et de la diaspora.

Démarche

L’approche de l’Institut est multidimensionnelle. Elle procède d’une double perspective consistant à regarder l’Afrique à partir d’elle-même, comme produit du rapport au monde; et aussi, à regarder le monde à partir de l’Afrique, comme modalité et miroir de son évolution. La démarche privilégiée vise à impacter l’action publique, à influencer les recherches en sciences sociales sur le continent, et à accompagner différents acteurs et communautés en Afrique, et dans la diaspora, dans la résolution de problèmes précis. Les méthodes mobilisées sont principalement : les notes et rapports dédiés aux décideurs publics, la recherche et la publication académique, la formation, le lobbying, l’expertise et le conseil stratégique. S’appuyant sur un large éventail des disciplines des sciences sociales et humaines (science politique, sociologie, économie, anthropologie, démographie, histoire, philosophie, gestion, etc.), la démarche adoptée par l’Institut est interdisciplinaire.